Rapide de Surgères du 8 mai 2018

Ce mardi 8 mai s’est déroulé le tournoi rapide de Surgères, avant dernière étape du Grand Prix de la Ligue Poitou-Charentes.
Comme à son habitude il a connu une excellente fréquentation avec 95 participants qui jouaient 7 rondes de 15 minutes + 5 secondes par coup. Parmi les participants, de nombreux petits poussins, poussins ou pupilles venaient notamment des clubs de Saintes et de Surgères.
Les habituels gros poissons étaient tous là, Xavier Bédouin, Bruno Bouvier, Julien Saada, Huu-thi Do, Luc Monteau, Luc Leriche et le jeune Lucas Mariette. A l’avant dernière ronde, Xavier, Bruno et Julien étaient à égalité avec 5 victoires et une nulle chacun.
La dernière partie devait les départager. Julien et Bruno qui se rencontraient se neutralisaient par un résultat nul tandis que de son côté Xavier tenait son rang de gros poisson en ne faisant qu’une bouchée d’Eric Egreteau.
En grande forme Xavier Bédouin termine ainsi seul en tête dans un tournoi contrôlé d’un bout à l’autre. Il démontre ainsi qu’un gros poisson peut survoler un tournoi quand d’autres peuvent y perdre des plumes.

Sur le podium le capitaine marennais est 1er avec 6,5 pts, Bruno 2nd au départage devant Julien 3ième à 6 pts, puis avec 5.5 points se départagent le jeune Lucas Mariette, 14 ans 4ième, Huu-thi 5ième, Luc Leriche 6ième puis 2 autres marennais, le jeune florian Delabbey 7ième et Luc Monteau 8ième.

A l’occasion de cette 10ième édition du rapide de Surgères, les organisateurs ont offert à tous les participants une casquette et un porte-clé gravé en souvenir de cette édition surgèrienne. Le total des prix était de 1000 euros avec de nombreuses remises de coupes.
Les 53 jeunes participants de moins de 20 ans étaient à l’honneur car des prix ont été remis aux 3 premiers de chacune de leur catégorie.
On peut féliciter les organisateurs de leur initiative et de leur organisation encore une fois réussie.

surgeresGrille américaine:

http://www.echecs.asso.fr/Resultats.aspx?URL=Tournois/Id/45278/45278&Action=Ga

S.Giraud

Simultanée de Lucas Mariette

Au début du mois de mars Lucas Mariette est venu donnée une simultanée à une quinzaine de jeunes du club d’échecs de Marennes-Oléron. A cette occasion, Michel Rey, le correspondant local du Sud-Ouest a écrit un article que voici :
Mercredi soir, le club d’échecs de Marennes était en effervescence. En effet, il recevait, pour une séance de parties simultanées, un joueur de très haut niveau pour son âge (14 ans), en la personne de Lucas Mariette qui joue actuellement au club de Sautron (44), en équipe « top jeunes », le niveau le plus élevé par équipes jeunes.
Pour des raisons pratiques, (il habite Saujon), il va intégrer, dès la saison prochaine, le club de Marennes. Lucas est passionné par ce sport depuis l’âge de 6 ans.
« C’est mon instituteur de grande section qui m’a initié à cette discipline. Il organisait des soirées d’initiation et je me suis vite pris au jeu. Je me suis inscrit ensuite au club d’échecs de ma commune de l’époque et après c’est devenu une réelle passion ».

dav
Un palmarès impressionnant
Le palmarès de Lucas est impressionnant. Il va participer à son 7e championnat de France du 15 au 22 avril prochain à Agen où il espère se qualifier pour les championnats d’Europe et du Monde des jeunes. Il est classé 10e Français des moins de 16 ans.

lucas3_resized

Une simultanée, c’est quoi ? Une séance de parties simultanées est une rencontre entre un fort joueur et de nombreux adversaires, chacun sur un échiquier séparé, disposé en cercle ou en carré. Le fort joueur passe d’un échiquier à l’autre dans un ordre déterminé.
Comment sont classés les joueurs ? Ils reçoivent un élo initial (national ou international) après avoir joué un certain nombre de parties officielles dans des tournois homologués. L’élo, couramment appelé classement élo, est un système d’évaluation du niveau des joueurs d’échecs. Inventé dans les années 50 par Arpard Elo, un professeur de physique américain d’origine hongroise, il fut employé dès 1960 par la fédération américaine des échecs, puis à partir de 1970 par la fédération internationale des échecs (FIDE). L’élo évolue en fonction des résultats obtenus.
Le club d’échecs de Marennes-Oléron a été créé en 1997, et résulte de la fusion des clubs d’Oléron et de Marennes. Il a pour vocation de réunir les joueurs de ce bassin, mais compte également des membres d’autres secteurs et a pour mission de fournir aux amateurs d’échecs, débutants ou confirmés, un lieu de rencontre pour jouer, échanger et apprendre ensemble en partageant leurs connaissances échiquéennes. S’il n’est pas le plus important du département en termes d’affiliés (33), c’est pourtant l’un des plus actifs et des plus performants en compétition, avec l’équipe senior qui évolue en nationale 4 et qui monte en nationale 3 la saison prochaine.

dig
(Nos remerciements à Michel Rey qui nous a transmis ses photos pour cet article.)

Stéphane Giraud

Nationale 4 – Le choc au sommet

Avec l’accueil de ses nouvelles recrues, le Maître international Xavier Bédouin et les jeunes Thomas Chargelègue et Florian Delabbey, notre équipe de Marennes a cette saison annoncé clairement son ambition, la (re)montée en Nationale 3.
Et depuis le début du championnat les victoires se sont empilées avec un 7 à 1 à Saintes, puis 7 à 0 à Bordeaux Aspom, 8 à 0 face à Tresses et enfin 6 à 0 à Rochefort.
Si notre équipe pourrait apparaître comme l’ogre de sa poule, elle n’est pas la seule car jusqu’à dimanche, Angoulême avait fait un parcours similaire.

Ce club de Charente a recruté cette saison le Grand Maître International bulgare Petkov et deux Maîtres internationaux, le bulgare Velislav Kukov et le serbe Mladen Milenkovic, ce qui leur a permis de renforcer une équipe qui était déjà dotée de quelques joueurs expérimentés.

Ce dimanche se jouait donc le choc de la poule avec ce match d’Angoulême à Marennes. Le contexte était clair, notre avance au « goal-average » était suffisamment nette pour que nous nous satisfissions* d’un match nul.

DSC_0410.aJPG Continuer la lecture

Semi-rapide d’Angoulême

Ce dimanche se déroulait un tournoi semi-rapide du jeu d’échecs à Angoulême.

78 joueurs étaient réunis pour disputer 7 rondes de 15 minutes + 5 secondes par coup.
Ezra Kirk du club Agenais a survolé le tournoi avec 6 gains et une nulle. Ce jeune anglais s’était déjà fait remarquer la semaine précédente en terminant 3ième à Mont de Marsan, sans avoir joué la 1ère ronde. Au pays de la charentaise il démontrait qu’il se sentait aussi bien dans ses baskets que dans le pays des échasses.

Ce tournoi qui est une étape du Grand Prix des semi-rapide du Poitou-Charentes était très relevé par le niveau général des participants. Si le gagnant marchait sur l’eau, les autres  pointures ne devaient pas être à côté de leurs pompes pour le talonner.
Dans cette course rythmée par ses 7 étapes, le limougeaud Sylvain Chamaillard et l’agenais Mathieu Ternault, complètent le podium.En bon habitué des prix le poitevin Julien Saada récolte celui de la 4ième place. Continuer la lecture

Rapide de Montbron

montbron

Ce 11 Novembre se déroulait le tournoi semi-rapide de Montbron. Il accueillait 73 joueurs qui s’affrontaient en 7 rondes de 15 minutes + 5 secondes par coup.

L’évènement était organisé dans un cadre inhabituel, le Château Fort de cette petite commune de Charente. Quatre marennais avez fait le déplacement, le MI Xavier, Olivier, Christian et Stéphane. Leur niveau de jeu a été au diapason de la météo du jour, ponctué de peu d’éclaircies et de quelques giboulées. Au final seul Olivier a tenu son rang et fait rare, aucun marennais ne s’est immiscé dans les prix.

Les deux joueurs de Poitiers-Migné, Julien Saada et Luc Leriche, ont survolé le tournoi et décrochent les deux premières places.